Le jeu solidaire

En 1998, la romancière Ondine Khayat et le réalisateur Frédéric Koskas ont l’idée de créer une loterie mondiale solidaire. Ces tirages additionnels et thématiques, qui auraient lieu au sein d’une émission de télévision prime time, permettraient d’aider toutes les causes. Ils se rapprochent alors de la Française des Jeux et entament un très long chemin de 17 ans qui débouche, grâce au soutien de l’Elysée et du Ministre Michel Sapin, sur la première étape de leur projet initial : la commercialisation du jeu de grattage « Solidaires Pour un Monde Meilleur » dans les 35 000 points de vente de la Française des Jeux, entre le 9 novembre 2015 et le 31 mars 2016. 

Bilan : 22 millions de tickets vendus et 2,6 millions d’euros versés à WWF, pour mettre en oeuvre neuf projets de protection des espèces et du climat.

Ondine et Frédéric ont fédéré un comité de soutien composée de personnalités pour ce jeu : Bernard Werber, Cynthia Fleury, Daniel Mesguich, Edgar Morin, Gérard Presgurvic, Jacques Perrin, Jean-Marie Pelt, Julien Derouault, Marc Levy, Marie-Claude Pietragalla, Michel Boujenah, Roselyne Bachelot, Smaïn, Aides, CARE France, La Chaîne de l’Espoir, SOS Sahel, Le Réseau Cocagne, Unis-Cité, FXB International... 

LEUR BUT ? Que ce jeu de grattage Solidaires Pour un Monde Meilleur se pérennise, et qu’une loterie Solidaires Pour un Monde Meilleur se mette en place, afin que chaque citoyen, sur la base de cette contribution volontaire, participe à la solidarité de manière ludique.

« Vous gagnez, c’est le jackpot, vous perdez, vous gagnez un monde meilleur »

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion